Home

 

funny-happy-birthday-animal-pictures

Et puis c’est comme chat …

La plupart des gens (à peu près) raisonnables de maintenant (notons que c’est comme les poissons volants, loin d’être la majorité de l’espèce, et que ça ne s’arrange pas depuis la disparition d’Audiard) vous diront (et crieront ?) que la tradition d’écrire des lettres personnelles en général (pour les recommandés aux avocats de divorces, les faire-parts d’enterrement de ceci ou ceux-là, et vice-versa,  ou les formalités afférentes aux inévitables, et parfois souhaitables, accidents de carrière et autres incidents de la vie -également souhaitable, la vie, en général-, c’est encore autre chose, il convient de conserver quelques enveloppes vierges et de militer pour le maintien palliatif de bureaux des PTT à moins de 12 stations de métro en grève, même si voir Besancenot faire la queue aux Prud’hommes et/ou pointer au chômisme aurait quelque chose de tristement réjouissant), des cartes de commémoration de ceci ou cela en particulier, déjà archaïque courant hasbeen depuis qu’on a tous le téléphone dans les pays où la distribution du courrier est (encore) à peu près assurée, est carrément désuète au siècle de SnapChat et autres twitteries électroniques.

Soit, n’empêche que les gens qui envoient, et reçoivent, le plus de cartes d’anniversaires vivent plus longtemps, et plus heureux.

C’est statistiquement bien plus établi que la corrélation entre le changement, climatique ou pas, et le bordel ambiant et alentours, évidente mais pas scientifiquement prouvée, par exemple.

Et puis c’est comme pour Dieu, dans le doute, mieux vaut croire (et dans les temps troublés, mieux vaut faire semblant même si on a un doute) et (se faire) souhaiter “bon anniversaire” avec humour, amour, toussa-touça, même si on sait bien que tout ça va mal finir.

RF – Maintenant

PS : bon anniversaire à tou(te)s, et tant pis si ce n’est pas le jour officiel, de toute façon, à part quelques témoignages de témoins juges et parti(e)s qui avaient bu trop de champagne et/ou fûmé du cigare chelou le jour de votre naissance, quelques documents “officiels” à la bonne foi aussi douteuse que la carte de stationnement handicapé de la Porsche qui ventouse dans l’impasse d’en face du pont dit “des Arts” (vous avez dit “des Arts ?”, comme c’est dit “Art” …) côté gauche de l’Institut regardé depuis la Seine (je sais, c’est pas bien de cafter, et ça fait envieux de baver contre une bagnole de petit riche -les “vrais” ont des bagnoles moins, ou encore plus, bling, et/ou les garent plus loin des yeux du Fisc- mais d’abord c’est pas patriote d’acheter du Panzer en saison de guerre économique, même, surtout, perdue d’avance, ensuite, c’est pas économiquement malin ni écolo de rouler  en caisse perso dans Paris, enfin, franchement, comment croire que ce n’est pas gravement louche, un aspirateur super-rapide à nanas -honni qui “super-rapides aussi” y mépense- à macaron handicapé dans un quartier ingarable près d’un repaire d’apparatchiks où le parking inondable le plus pourri coûte le prix d’une bonne maison de village dans n’importe quelle ville normale de France ?), et le respect de la tradition familiale, vous n’avez aucun moyen d’être sûr(e) de la date, ni aucune raison de ne pas célébrer la vie en général, celle de ceux que vous aimez (et/ou avez, ou allez, ou devriez plus et mieux, ou au moins pas moins, en tout cas moins mal, aimer) en particulier, sans oublier la vôtre, quand ça vous chante, de préférence le plus souvent possible, et pourquoi pas de lire (et/ou écrire) un “bon anniversaire” tous les jours ?

https://renaudfavier.com/joyeux-anniversaire/

2 thoughts on “Faut-il (encore) écrire (lire ?) des cartes d’anniversaire ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s