Home

Inutile de se faire un burnout sur ces histoires de compétitivité : si on est journaliste ou communicant politique, googler et twitter un brin suffit pour écrire un papier honnête ; si on est entrepreneur, télécharger (imprimer pour TGV ou métro non-wifi) “Compétitivité 2012“.

Sinon, si on a du wifi ou du 3G et qu’on aime les images (plus ou moins) amusantes, les liens vers des vidéos (plus ou moin) édifiantes et le bigdata du cloud un peu trié, voire un rien pré-digéré (mais jamais pré-pensé, moins encore réduit en croquettes de 140 caractères et autres petits éléments de langage pour “notes ministres”, en bouchées en gelée de copiés-collés de vieilles réponses aux sempiternellement mêmes questions parlementaires pour les mises à jour de rapports de hauts fonctionnaires pré-enterrés écrits par des stagiaires ne sachant pas encore lire entre les lignes pour des lecteurs ne lisant plus que les lettres de remerciements d’électeurs, ou en bouillie pour fatcats devant faire leur sortie par-delà le périphérique et discours annuel aux comices agricoles, leur intervention rituelle à la conférence des ambassadeurs ou remplacer au pied levé un ministre pour une audition au Conseil Economique, Social et Environnemental ou devant une commission, un groupe de travail, un haut-commissaire à ceci ou un commissaire politique général de ceux-là), le blog ad-hoc sur la compétitivité est aussi indispensable et gratuit qu’une carafe d’eau fraiche avec une salade en terrasse un beau jour d’été indien avant l’arrivée du temps de saison. Cliquer sur la carafe ci-dessous :

Et si on a juste le temps d’un powerpoint ou deux, sans sucre mais avec un peu d’humour pour faire passer les sujets un peu fâcheux, cliquer sur les images ci-dessous :

           

Et pour connaître et/ou rejoindre les groupes d’action et propositions dédiés à la compétitivité sur LinkedIn, pour ne pas regarder dans le rétroviseur en fumant du cannabis pour voir les Trente Glorieuse au-loin entre un mirage flou et une usine en déconstruction, cliquer sur les images ci-dessous.

 

Renaud Favier – Octobre 2012 – (version anglaise : cliquer sur l’image ci-dessous)

… en attendant un rapport, plus tard, peut-être …

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s